vaccins nécessaire pour aller en chine

Voyager est une aventure passionnante, une découverte de nouvelles cultures, de nouveaux horizons. Mais avant de partir, il est primordial de se préparer correctement, notamment en matière de santé. Aujourd’hui, je partage avec vous mon expérience et mes recherches sur les vaccins nécessaires pour aller en Chine, un pays riche en histoire et en beauté, mais aussi en précautions sanitaires à prendre.

Vaccinations de Base à Jour

Lorsque vous planifiez un voyage en Chine, la première étape essentielle est de s’assurer que vos vaccinations de base sont à jour. Ces vaccins font partie du calendrier vaccinal standard et sont cruciaux pour votre protection contre des maladies courantes, mais potentiellement graves. Voici les détails importants à considérer :

Vaccinations Incluses dans le Calendrier Vaccinal

Avant de penser aux vaccins nécessaires pour aller en Chine, il est fondamental de vérifier que vous êtes à jour avec les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal habituel. Ces vaccins couvrent des maladies telles que :

  • Diphtérie : Une infection bactérienne grave affectant les muqueuses de la gorge et du nez.
  • Tétanos : Connue aussi sous le nom de « maladie du clou rouillé », le tétanos est une infection grave causée par une toxine bactérienne affectant le système nerveux.
  • Poliomyélite : Une maladie virale qui peut causer la paralysie et est encore présente dans certains pays.
  • Rougeole : Une infection virale très contagieuse, particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants.
  • Oreillons : Une maladie virale connue pour ses gonflements douloureux des glandes salivaires.
  • Rubéole : Souvent considérée comme bénigne, la rubéole peut être très dangereuse pendant la grossesse.

Ces vaccinations sont généralement effectuées pendant l’enfance, mais des rappels peuvent être nécessaires à l’âge adulte. Il est conseillé de consulter votre médecin ou un centre de vaccination pour confirmer que ces vaccins sont à jour.

Hépatite A

L’hépatite A est une maladie du foie causée par le virus de l’hépatite A. Elle se transmet principalement par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés ou par contact direct avec une personne infectée. La vaccination contre l’hépatite A est fortement recommandée pour les voyageurs se rendant dans des pays où le virus est plus répandu, comme la Chine.

  • Quand se faire vacciner ? Il est conseillé de recevoir la première injection au moins 15 jours avant votre départ.
  • Rappel : Un rappel est nécessaire 1 à 3 (5) ans après la première injection pour assurer une protection à long terme.
  • Pour qui ? Ce vaccin est recommandé dès l’âge de 1 an.
  • Quand ? 1 injection 15 jours avant le départ.
  • Rappel ? 1 à 3 (5) ans plus tard.
  • Pour qui ? Dès l’âge de 1 an.

Les vaccins nécessaires pour la Chine

Lorsque vous voyagez en Chine, outre les vaccinations de base, il existe des vaccins spécifiques recommandés en fonction de votre itinéraire et de la durée de votre séjour. Ces vaccinations ciblées sont conçues pour vous protéger contre des maladies qui sont plus courantes ou particulières à la région. Voici un aperçu des vaccinations spécifiques recommandées pour un voyage en Chine :

Fièvre Jaune

  • À savoir : Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune est endémique. Cela inclut les voyageurs ayant transité plus de 12 heures dans un aéroport d’un de ces pays.
  • Exceptions : Cette exigence ne s’applique pas aux voyageurs dont l’itinéraire se limite à Hong-Kong ou Macao.

Encéphalite Japonaise

  • Pour qui ? Particulièrement recommandé pour les personnes expatriées ou celles devant séjourner en zone rurale pendant la période de transmission (principalement de juin à octobre).
  • Protocole vaccinal : Deux injections espacées de 7 à 28 jours (selon l’âge), suivies d’un rappel 12 à 24 mois plus tard.
  • Zones concernées : Présente dans tout le pays, sauf dans les régions du Xizang (Tibet), du Xinjiang et du Qinghai.
  • À noter : La vaccination n’est généralement pas recommandée pour les voyages se limitant à Beijing, Shanghai, Hong Kong, Kowloon, Macau, et les autres grandes villes.

Encéphalite à Tiques

  • Risque : Signalée dans le nord-est et le nord-ouest du pays.
  • Indications : Conseillée pour les séjours en zone rurale ou forestière, du printemps à l’automne.
  • Pour qui ? Recommandée à partir de l’âge de 1 an.
  • Transmission : Principalement par piqûre de tiques, mais aussi par consommation d’aliments à base de lait cru.

Hépatite B

  • Indiqué pour : Séjours longs ou répétés.
  • Protocole : Deux injections espacées d’un mois, suivies d’un rappel 6 mois plus tard.
  • Schéma accéléré : En cas de départ imminent, un schéma accéléré avec trois doses rapprochées à J0, J7, J21 et une quatrième dose 1 an plus tard est envisageable, mais uniquement chez l’adulte.

Rage

  • Pour qui ? Recommandée en cas de séjour prolongé en situation d’isolement, et particulièrement pour les enfants dès qu’ils commencent à marcher.
  • Protocole : Trois injections aux jours J0, J7, J28 (ou 21).

Typhoïde

  • Indiqué pour : Séjours prolongés ou dans des conditions d’hygiène précaires.
  • Pour qui ? À partir de l’âge de 2 ans.
  • Protocole : Une injection administrée 15 jours avant le départ.

Paludisme

  • Bonne nouvelle : La Chine a été certifiée exempte de paludisme en 2021 ! Il n’est donc pas nécessaire de prendre des médicaments contre cette maladie.

Conclusion

Partir en Chine nécessite donc une préparation sanitaire sérieuse. Je vous conseille vivement de consulter un professionnel de santé pour des conseils personnalisés. Pensez également à vous rapprocher du centre de vaccination AirFrance. Voyager informé, c’est voyager en toute sécurité !