dali yunnan chine

Lorsque j’ai posé mes pieds pour la première fois à Dali, une charmante ville nichée dans les majestueuses montagnes du Yunnan en Chine, je ne savais pas à quel point cette expérience allait marquer mon cœur et mon esprit. Dali n’est pas seulement une destination ; c’est un voyage à travers l’histoire, la culture et des paysages à couper le souffle. Dans cet article, je partage avec vous les trésors cachés de Dali, des ruelles pavées de sa vieille ville aux rives paisibles du lac Erhai, en passant par les sommets enneigés des montagnes Cangshan. Que vous soyez un passionné d’histoire, un amoureux de la nature ou simplement à la recherche d’une escapade paisible, Dali a quelque chose d’unique à offrir à chacun. Suivez-moi dans cette aventure inoubliable, où chaque coin de rue révèle une nouvelle surprise et où la richesse culturelle de la Chine se dévoile dans toute sa splendeur.

Histoire et Culture de Dali

Histoire Captivante de Dali

Dali, située dans la province du Yunnan en Chine, est une ville riche en histoire et en culture. Elle fut autrefois la capitale de deux royaumes anciens : le royaume de Nanzhao aux VIIIe et IXe siècles et le royaume de Dali de 937 à 1253. Ces périodes sont alors des jalons importants dans l’histoire de la région, reflétant une époque de prospérité et d’échanges culturels. Au XIIIe siècle, la province, y compris Dali, est tombée sous la domination des Mongols, qui ont formé la dynastie Yuan. Plus tard, au XIXe siècle, Dali a été le centre de la révolte menée par le sultan Du Wenxiu contre la dynastie Qing, une révolte qui a duré de 1856 à 1873​​.

Culture et Patrimoine

dali architecture

Dali est également célèbre pour ses marbres, utilisés dans la construction et pour créer des objets d’art. En fait, le terme « marbre » en chinois est littéralement appelé « pierre de Dali » (大理石, dàlǐshí), témoignant de la renommée et de l’importance de ce matériau dans la région. La ville est aujourd’hui une destination touristique majeure du Yunnan, réputée pour ses sites historiques, son folklore, et la rue des Étrangers qui reflète un mélange vibrant de culture et d’histoire.

La Beauté Naturelle de Dali

Montagne Cangshan

La chaîne montagneuse de Cangshan, qui domine majestueusement la ville de Dali, est un trésor naturel offrant une multitude d’activités. Les randonnées pédestres ou en téléphérique révèlent des vues époustouflantes sur le lac Erhai et la ville en contrebas. Les randonneurs peuvent également découvrir des cascades cachées et des temples anciens, témoignant ainsi de l’harmonie entre la nature et la culture locale​​.

Lac Erhai

Le lac Erhai, le deuxième plus grand lac d’altitude de Chine, est un véritable écrin de beauté. Les visiteurs peuvent explorer ce paysage varié en faisant le tour du lac à vélo ou en scooter électrique, visiter des îles pittoresques comme la petite île Putuo ou l’île Nanzhao Amorous Island, et même prendre un bateau pour admirer le temple Tianjing flottant sur l’eau​​.

Village de Xizhou

Xizhou, un village typique des Bai situé au bord du lac Erhai, offre une expérience culturelle riche. Ici, les visiteurs peuvent explorer le marché local, goûter au fameux fromage de la région et admirer l’architecture traditionnelle des maisons Bai, reflétant l’histoire et les traditions de cette ethnie​​.

Shaxi et Weishan

Shaxi, une ancienne étape sur la route du thé et des chevaux, se trouve à environ 100 km au nord-ouest de Dali. Ce lieu historique permet de découvrir un centre préservé, des temples et des théâtres locaux, ainsi que des marchés hebdomadaires fréquentés par des minorités ethniques. Weishan, située à environ 70 km au sud-est de Dali, est une vieille ville historique offrant un aperçu unique des influences musulmanes et taoïstes, avec des sites comme la montagne Weibao et le temple taoïste Xingjiao​​​​.

Shibaoshan

À environ 120 km au nord-ouest de Dali, Shibaoshan est un site naturel remarquable. Ce lieu propose alors des randonnées dans un cadre naturel préservé, la découverte de grottes bouddhistes sculptées dans la roche, et l’occasion d’assister à la fête du Torche, un événement culturel important chaque année en août​​.

À la Découverte de Dali

Exploration de la Vieille Ville

La vieille ville de Dali, située au cœur de la région de la minorité Bai, est un incontournable pour tout visiteur. Cette zone historique est parsemée de petites ruelles pittoresques bordées de belles maisons Bai, offrant un aperçu authentique de l’architecture et de la vie locales. Les visiteurs sont alors invités à explorer le grand temple des 3 pagodes, un emblème de la région. De plus, les petits villages Bai entourant le lac Erhai, tels que Xizhou, Zhoucheng, Shaping, Shuanglang et Wase, proposent des marchés colorés et une ambiance unique à découvrir​​.

Activités Culturelles et Culinaire

Dali offre également des expériences culinaires enrichissantes, telles que des cours de cuisine où les participants peuvent apprendre à préparer des spécialités locales et des raviolis chinois. Ces cours comprennent souvent la visite d’un marché local et se concluent par un déjeuner avec les plats préparés. Pour ceux qui s’intéressent à la culture du thé, il est possible de visiter des plantations de thé à proximité de Dali, de participer à la cueillette du thé et d’apprendre les étapes de sa préparation​​.

Excursions autour de Dali

En plus des attractions locales, Dali sert de point de départ pour des excursions vers des sites fascinants situés à proximité. La région de Weishan, à environ deux heures de route, abrite une vieille ville préservée et authentique, ainsi que des temples bouddhistes à Weibaoshan. La vallée de Shaxi, sur la route de Lijiang ou Shangri La, offre également des expériences uniques avec sa vieille ville charmante, des hôtels de charme, et les temples de Shibaoshan, offrant des vues spectaculaires sur la vallée. Pour les pèlerins et les aventuriers, la montagne de Jizushan est une autre destination prisée​​.

Que faire à Dali

Vieille Ville de Dali

La vieille ville de Dali, située à environ 20 km de la nouvelle ville (Xiaguan), est un lieu charmant avec son architecture traditionnelle majoritairement de la dynastie Ming. Elle propose une atmosphère authentique malgré le développement touristique. Les visiteurs peuvent se promener dans les ruelles, explorer les boutiques de souvenirs et les restaurants locaux, et admirer les célèbres portes de la ville et la Tour Wuhua​​.

Temple des 3 Pagodes

trois pagodes à dali

Ce temple bouddhiste est un site historique majeur, offrant bien plus que ses trois pagodes mondialement connues. Il comprend également des parcs, d’autres temples, et des portes avec des sculptures en or et des gravures fines. La grande pagode centrale, haute de 69.6m, a plus de 1000 ans et est l’une des plus hautes pagodes encore debout en Chine du Sud​​.

Montagne Cangshan

La montagne Cangshan, avec ses 18 pics de plus de 3500m, offre des vues sublimes sur le lac Erhai. Les visiteurs peuvent prendre un téléphérique pour atteindre les sommets et profiter de promenades sécurisées. La région est également connue pour ses azalées en fleur, et il est possible de visiter les décors de Cinéma situés au pied de la montagne​​.

Shaxizhen (Yunnan Shaxi Ancient Town)

Shaxi, un petit village à environ 1h30 de Dali, est effectivement idéal pour découvrir la campagne chinoise. Le parc naturel de Shibao Shan avec ses temples construits à flanc de montagne est un incontournable. C’est aussi un excellent endroit pour des balades à vélo ou à pied, avec des itinéraires adaptés à tous les niveaux​​.

Randonnée à Vélo autour du Lac Erhai

Une excellente activité est de faire le tour du lac Erhai à vélo ou en scooter électrique. Il y a plusieurs itinéraires, dont un qui mène au village de Xizhou, protégé et abritant plus de 200 maisons de la dynastie Qing, et un autre près du village de Shuanglang, qui permet de faire une halte à « Love Island »​​.

Petite Île de Putuo

Cette petite île et son temple, situés au sud-est du lac Erhai, sont très populaires parmi les photographes. En effet, accessible par un petit bateau, c’est un lieu pittoresque pour la photographie et la détente​​.

Temple Tianjing sur le Lac Erhai

Ce temple moins fréquenté par les touristes offre une architecture impressionnante et une vue imprenable sur le lac et les jardins. Il représente donc une escapade tranquille loin de l’agitation touristique​​.

Nanzhao Love Island

Proche du village de Shuanglang, cette île est connue pour ses vues spectaculaires sur le lac et les montagnes de Cangshan. Les visiteurs peuvent alors y apprécier des démonstrations de chant et de danse de la minorité ethnique Bai et participer au rituel des « 3 tasses de thé »​​.

Weishan Ancient City

Pour une expérience authentique, visitez donc la vieille ville de Weishan, au sud de Dali. Ses bâtiments de plus de 600 ans ont été restaurés, conservant leur charme d’origine sans tomber dans le piège du tourisme de masse​​.

Conseils Pratiques pour Voyager à Dali

Comment se rendre à Dali

la ville de dali

Découvrez comment aller dans la ville de Dali dans le Yunnan, par différents moyens de transport.

  • Par avion : L’aéroport de Dali se trouve à 13 km de Xiaguan et à 30 km de la vieille ville. Des vols directs sont disponibles depuis Pékin, Shanghai, Guangzhou, et d’autres villes chinoises. Des navettes, des taxis ou des voitures de location sont disponibles pour rejoindre la destination depuis l’aéroport​​.
  • En voiture privée : Pour un voyage personnalisé, envisagez une voiture privée avec chauffeur. Cela permet de découvrir Dali et ses environs à votre propre rythme, avec un confort et une sécurité accrus.
  • Par train : Le train est une option pratique et économique depuis Kunming (2h) ou Lijiang (2h30). La gare de Dali se trouve à 10 km de la vieille ville, et vous pouvez prendre un bus ou un taxi pour vous y rendre. Il est aussi possible de prendre un train depuis le Sichuan.
  • Par bus local : Le bus est une alternative pour se rendre à Dali depuis Kunming (4h) ou Lijiang (3h), avec des arrivées à la gare routière touristique de Dali, proche de la porte sud de la vieille ville.

Hébergement à Dali

  • Options d’hébergement : Dali offre une variété d’options d’hébergement, des hôtels de luxe aux auberges conviviales.
  • Choisir son hébergement : Considérez votre budget, style de voyage et centres d’intérêt. La vieille ville de Dali est idéale pour ceux qui aiment l’animation et la culture, tandis que Xizhou, au bord du lac Erhai, convient mieux à ceux qui préfèrent le calme et la nature​​.

Se déplacer à Dali

  • En voiture privée : Pour éviter les tracas des transports publics, envisagez une voiture privée avec un guide touristique et un chauffeur.
  • En bus de ville : Plus de 10 lignes de bus desservent les principaux sites touristiques comme la vieille ville de Dali, Xizhou, le mont Cangshan, et Shuanglang.
  • En croisière : Prendre une croisière est idéal pour apprécier la beauté du lac Erhai et de ses îles.
  • En vélo : De nombreux hôtels et locations proposent des vélos, offrant une manière agréable de découvrir les environs.
  • En taxi : Les taxis et les Didi sont aussi une option pratique, bien qu’un peu plus chère, pour se déplacer indépendamment à Dali​​.

Meilleur moment pour visiter et Climat

Le meilleur moment pour visiter Dali est généralement de mars à octobre. En effet, cette période couvre le début du printemps à la mi-automne, offrant un climat tempéré idéal pour explorer et apprécier toutes les facettes de la ville et ses environs. Cette saison permet alors de profiter pleinement des sites extérieurs, des activités culturelles et des randonnées dans les paysages naturels.

En ce qui concerne le climat, Dali jouit d’un temps agréable tout au long de l’année grâce à sa situation géographique unique entre la montagne Cangshan et le lac Erhai. Ces conditions climatiques font alors de Dali une destination attrayante en toute saison, permettant aux visiteurs de découvrir la ville dans un cadre confortable et relaxant.