Le Musée d'Art Contemporain de Bangkok

Le Musée d’Art Contemporain de Bangkok, plus communément appelé MOCA, se dresse comme un phare de la créativité et de l’expression artistique en Thaïlande.

Fondé en 2012 par l’homme d’affaires Boonchai Bencharongkul, ce musée privé s’est alors rapidement imposé comme l’une des plus grandes institutions d’art contemporain en Asie, offrant un aperçu fascinant de l’art et de la culture thaïlandaise à travers les âges.

L’Essence du MOCA

Fondation et Vision : Inspiré par une profonde passion pour l’art, Boonchai Bencharongkul a créé le MOCA pour partager, diffuser et préserver l’art et la culture thaïlandais authentiques. Le musée honore également la mémoire du Roi Rama IX et du Professeur Silpa Bhirasri, considéré comme le père de l’art contemporain en Thaïlande.

Collections et Expositions : Le MOCA abrite une collection impressionnante d’œuvres d’art, sélectionnées parmi les pièces collectionnées par Boonchai Bencharongkul au cours des trois dernières décennies. Avec plus de 800 œuvres exposées dans 20 000 mètres carrés d’espace blanc bien éclairé, les visiteurs peuvent alors admirer des chefs-d’œuvre qui reflètent la créativité, les croyances et les processus de pensée thaïlandais.

Un Voyage à travers les étages

Le Musée d’Art Contemporain (MOCA) de Bangkok propose une exploration fascinante de l’art et de la culture thaïlandais répartie sur cinq niveaux thématiques, chacun offrant ainsi une perspective unique sur les différentes époques et styles artistiques. Voici une plongée plus détaillée dans ce que chaque étage a à offrir :

Premier étage – Les fondations de l’art Thaïlandais

expo temporaire

Ce niveau sert d’introduction au visiteur avec quatre salles d’exposition. Deux d’entre elles sont pour les expositions temporaires, tandis que les deux autres mettent en lumière les œuvres de deux Artistes Nationaux et d’un Sculpteur de Distinction. Les visiteurs peuvent y admirer les sculptures du Professeur Chalood Nimsamer et des peintures qui soulignent les aspects importants de l’art thaïlandais contemporain. Cette exposition contient les œuvres de Paitun Muangsomboon et Khien Yimsiri, pionniers de la sculpture moderne en Thaïlande, offrant une fusion unique entre tradition et modernité.

Deuxième étage – La vie et la société Thaïlandaises à travers l’art

masque au moca

Le deuxième étage célèbre la diversité des perspectives sur la vie moderne et les événements sociaux à travers l’art. Ici, les visiteurs peuvent découvrir une collection de travaux en techniques mixtes de Kamol Tassananchalee, un artiste national dans les arts visuels, qui a établi une identité artistique unique et indépendante.

Troisième étage – L’innovation et la créativité

Pradit tungprasartwong le vieille homme

Ce niveau expose des œuvres d’art contemporain thaïlandais magnifiques et incroyablement innovantes. Les œuvres de Sompop Budtarad, Chuang Moolpinit, Somphong Adulyasarapan, et Prateep Kochabua sont présentées ici. Le « House of Phimphilalai » est un espace dédié à la littérature classique thaïlandaise de Khun Chang et Khun Paen, mettant en vedette Phimphilalai, une femme exceptionnelle convoitée par deux hommes, à travers les yeux de deux artistes de générations différentes.

Quatrième étage – Hommage aux grands artistes Thaïlandais

Diverses œuvres de Thawan Duchanee, un artiste et philosophe thaïlandais de renom, sont à cet étage, y compris des peintures à l’huile, des dessins, des sculptures sur bois et des armes. Ce niveau est également pour d’autres grands artistes thaïlandais, offrant un aperçu de la richesse et de la profondeur de l’art thaïlandais.

Cinquième étage – Art moderne international et romantisme

dali 5ème étage

Le dernier étage présente l’art moderne de différents pays ainsi que les œuvres des artistes romantiques les plus accomplis dans une salle emblématique rappelant les musées européens. Des peintures de John William Godward et Sir Lawrence Alma Tadema sont alors exposées, offrant un pont entre l’art thaïlandais et l’influence occidentale.

Chaque étage du MOCA Bangkok offre donc une expérience immersive qui guide les visiteurs à travers l’évolution de l’art thaïlandais, depuis ses racines traditionnelles jusqu’à ses expressions contemporaines les plus audacieuses. La visite du musée est une occasion unique de comprendre non seulement l’art thaïlandais mais aussi la société et la culture qui l’ont façonné​

Informations Pratiques

kusama

Horaires d’ouverture : Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h00 à 18h00. Il offre ainsi une grande flexibilité pour planifier votre visite. C’est une visite indispensable si vous êtes à Bangkok et aimez l’art contemporain !

Tarif : L’entrée coûte 280 baths soit un peu plus de 7 euros. Il y a aussi un tarif pour les étudiants à 120 baths.

Accès : En BTS prendre la sortie « Mo Chit ». En MRT prendre la sortie « Paholyotin ». Il y a également de nombreuses lignes de bus qui desservent le musée.

Pour plus d’informations et pour planifier votre visite, consultez le site officiel du MOCA.