Santé au cambodge

Partir à la découverte du Cambodge est une expérience enrichissante, mais nécessite une préparation minutieuse, notamment en matière de santé. Cet article vise à fournir des informations essentielles et des conseils pratiques pour garantir un séjour sécurisé et sain au Cambodge.

Avant le Départ : Préparatifs Essentiels

  • Assurance Santé : Avant de partir, souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire est crucial. Les structures hospitalières au Cambodge peuvent être inégales et ne pas répondre aux standards internationaux, surtout en province.
  • Consultation Médicale : Une visite chez le médecin et/ou dans un centre de vaccinations internationales est recommandée pour évaluer votre état de santé et obtenir des conseils personnalisés, y compris sur les vaccinations nécessaires.
  • Pharmacie de Voyage : Préparez une trousse de secours avec les médicaments essentiels, en n’oubliant pas les ordonnances. Évitez d’acheter des médicaments sur place, en raison du risque de contrefaçons.

Vaccinations conseillées

Lorsque vous planifiez un voyage au Cambodge, il est essentiel de prêter attention à vos vaccinations. Bien que certaines vaccinations ne soient pas obligatoires, elles sont fortement recommandées pour assurer votre protection contre diverses maladies. Voici un guide détaillé des vaccinations conseillées :

Vaccinations de base :

  • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (DTP) : Ces vaccinations de base sont essentielles. Vérifiez que vous êtes à jour avec ces vaccins, qui protègent contre des maladies graves et potentiellement mortelles.
  • Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) : Ces maladies, bien que courantes durant l’enfance, peuvent affecter les adultes non vaccinés et avoir des conséquences graves.

Vaccination antituberculeuse :

  • Bien que non obligatoire, cette vaccination est recommandée, surtout si vous prévoyez de séjourner longtemps ou si vous allez être en contact étroit avec la population locale.

Autres vaccinations recommandées :

  • Fièvre Typhoïde : Cette maladie, souvent transmise par l’eau ou les aliments contaminés, peut être prévenue par la vaccination.
  • Hépatites Virales A et B : Ces infections du foie sont fréquentes dans de nombreuses régions du monde, y compris au Cambodge. La vaccination est le moyen le plus efficace de prévention.
  • Rage : Si vous prévoyez de visiter des zones rurales ou d’être en contact avec des animaux, considérez cette vaccination. La rage est mortelle mais entièrement prévenable par vaccination.
  • Encéphalite Japonaise : Pour les séjours en zone rurale, surtout si de longue durée, cette vaccination peut être nécessaire. La maladie se transmet par les moustiques, et bien que rare, elle peut être grave.

Il est important de consulter votre médecin ou un centre de vaccinations internationales bien avant votre départ. Ces professionnels pourront évaluer votre état de santé, vérifier vos antécédents vaccinaux, et vous recommander les vaccinations adaptées à votre situation et à votre itinéraire de voyage.

Les maladies transmises par les moustiques

Au Cambodge, les voyageurs sont exposés à plusieurs maladies transmises par les moustiques. Voici un résumé des principales maladies à surveiller :

Paludisme (Malaria) : Le paludisme est une maladie parasitaire potentiellement grave, transmise par les piqûres de moustiques infectés. Les symptômes incluent la fièvre, les frissons, des maux de tête et des douleurs musculaires. Il est important de noter que le traitement contre le paludisme doit être poursuivi après le retour du voyage, pour une durée dépendant du médicament. En cas de fièvre durant ou après le voyage, il est impératif de consulter rapidement un médecin.

Dengue : La dengue est une autre maladie virale transmise par les moustiques, caractérisée par une forte fièvre, des douleurs articulaires et des maux de tête. Le traitement est principalement symptomatique, basé sur le repos et la prise d’antalgiques à base de paracétamol. Il est crucial d’éviter l’aspirine et les anti-inflammatoires. La prévention individuelle repose sur les mesures de protection contre les piqûres de moustiques.

Chikungunya : Cette maladie est transmise par les moustiques et présente des symptômes similaires à ceux de la dengue, comme la fièvre et les douleurs articulaires. Il n’existe pas de traitement préventif pour le chikungunya, rendant les mesures de protection contre les moustiques essentielles. En cas de fièvre, un avis médical doit alors être pris rapidement.

Zika : Le virus Zika, également transmis par les piqûres de moustiques, présente généralement des symptômes modérés tels que la fièvre, les maux de tête et les douleurs articulaires. Cependant, des complications graves comme la microcéphalie chez les nouveau-nés et des complications neurologiques peuvent survenir. Les femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse doivent consulter un médecin avant de voyager. La prévention contre les piqûres de moustique est recommandée, ainsi que les mesures adaptées contre la transmission sexuelle du Zika.

Prévention des piqûres de moustiques

Les moustiques au Cambodge peuvent être porteurs de maladies comme le paludisme, la dengue, le chikungunya et le virus Zika. Il est donc vital de prendre des mesures préventives efficaces contre leurs piqûres.

Voici un résumé des conseils pour se protéger des moustiques.

Choix vestimentaire

  • Optez pour des vêtements longs : Portez des manches longues et des pantalons pour limiter l’exposition de la peau.
  • Préférez les couleurs claires : Les moustiques sont moins attirés par les tons clairs.
  • Tissus légers et respirants : Ils offrent confort et protection dans le climat humide du Cambodge.

Application de répulsifs

  • Répulsifs à base de DEET : Ce composé est reconnu pour son efficacité.
  • Respect des instructions : Suivez les recommandations pour l’application et le renouvellement du répulsif.

Sécurisation de l’espace de vie

  • Moustiquaires imprégnées : Installez-les autour des lits pour une protection pendant le sommeil.
  • Utilisation de diffuseurs et serpentins : Complétez la protection en soirée avec ces dispositifs.
  • Utilisation de climatisation : Les moustiques évitent généralement les environnements frais et climatisés.

Autres risques sanitaires

En plus des maladies transmises par les moustiques, les voyageurs au Cambodge peuvent être exposés à d’autres risques sanitaires. Il est important de connaître ces risques pour mieux s’en protéger. Voici un aperçu détaillé des principaux autres risques sanitaires et des conseils de prévention :

Rage

  • Risque élevé au Cambodge : La rage est endémique tant en milieu rural qu’urbain. Elle est transmissible par morsure ou léchage d’une muqueuse par un animal infecté.
  • Prévention : Évitez tout contact avec des animaux errants. En cas de morsure, lavez immédiatement la plaie à l’eau savonneuse et consultez un médecin sans délai. La vaccination préventive est recommandée si vous prévoyez d’être en contact étroit avec des animaux.

Grippe Aviaire

  • Précautions : Évitez tout contact avec les oiseaux et les volailles vivantes ou mortes. Lavez-vous les mains régulièrement, surtout après avoir touché des animaux ou visité des marchés d’animaux.

Syndrome Pieds-Mains-Bouche

  • Attention particulière pour les enfants : Cette infection virale touche principalement les enfants en bas âge. Des cas sévères ont été rapportés au Cambodge.
  • Hygiène rigoureuse : Pratiquez une bonne hygiène, lavez-vous les mains fréquemment et consultez un médecin en cas de symptômes.

Présence d’animaux venimeux

  • Vigilance nécessaire : Certaines régions du Cambodge abritent des serpents et des araignées venimeux. Soyez prudent lors de randonnées ou dans les zones rurales.
  • En cas de morsure : Consultez immédiatement un médecin ou rendez-vous dans le centre de santé le plus proche.

Fièvre typhoïde

  • Transmission : Principalement à travers l’eau et les aliments contaminés.
  • Prévention : Suivez les conseils d’hygiène alimentaire et buvez de l’eau purifiée. La vaccination est également recommandée.

Infection par le virus HIV et IST

  • Précautions : Adoptez des comportements responsables pour éviter les infections sexuellement transmissibles. Utilisez des protections et évitez les comportements à risque.

Conseils de prévention généraux

  • Distance avec les Animaux : Évitez les contacts directs avec les animaux, y compris les animaux morts et leurs déjections.
  • Hygiène Alimentaire et Corporelle : Lavez-vous régulièrement les mains, consommez des aliments bien cuits et de l’eau purifiée.
  • Attention aux Médicaments : Ne consommez jamais de médicaments achetés dans la rue.

Ces conseils de prévention sont cruciaux pour éviter des complications de santé durant votre voyage au Cambodge. En adoptant ces mesures, vous pourrez profiter de votre séjour en toute tranquillité.

Conseils de précaution alimentaire et hygiénique

Lors de votre voyage au Cambodge, il est crucial de suivre des conseils de précaution alimentaire et hygiénique pour éviter d’attraper une tourista. Voici des recommandations essentielles pour garantir votre bien-être durant votre séjour :

Sécurité de l’eau

  • Eau potable : Ne buvez que de l’eau en bouteille scellée ou de l’eau rendue potable par filtration, ébullition ou désinfection.
  • Évitez les glaçons : N’utilisez pas de glaçons dans vos boissons, sauf si vous êtes sûr qu’ils sont potables. Ils le sont généralement dans les grandes villes comme Phnom Penh et Siem Reap.

Précautions alimentaires

  • Aliments bien cuits : Consommez des aliments frais et bien cuits. Évitez aussi les plats réchauffés et les buffets froids.
  • Fruits et légumes : Lavez-les soigneusement avec de l’eau potable ou peler les fruits avant de les consommer.
  • Évitez les crudités : Méfiez-vous des salades et des légumes crus qui peuvent avoir été lavés avec de l’eau contaminée.
  • Produits laitiers : Assurez-vous aussi que le lait est pasteurisé. Évitez les produits laitiers non pasteurisés qui peuvent contenir des bactéries dangereuses.
  • Hygiène alimentaire : Soyez attentif à l’hygiène des lieux où vous mangez. Les restaurants propres et bien tenus sont généralement plus sûrs.

Hygiène personnelle

  • Lavage des mains : Lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, particulièrement avant de manger et après être allé aux toilettes.
  • Désinfectants pour les mains : Utilisez un désinfectant à base d’alcool (gel hydroalcoolique) lorsque l’eau et le savon ne sont pas disponibles.