battambang

Battambang, avec ses rues bordées d’architecture coloniale française et ses vestiges du passé khmer, raconte une histoire fascinante à chaque coin de rue. Ce n’est pas seulement la deuxième plus grande ville du Cambodge, mais c’est aussi un creuset d’histoire, de culture, et d’art. La ville a su préserver son authenticité et son charme d’antan, offrant une expérience unique aux voyageurs en quête de découvertes authentiques et de rencontres inoubliables.

Ce qui rend Battambang si spéciale, c’est son atmosphère détendue et accueillante. Loin de l’agitation des grandes villes touristiques, ici, vous pouvez vous imprégner de la vie locale, flâner dans les marchés animés, et savourer la cuisine cambodgienne traditionnelle. On connait également la ville pour son incroyable scène artistique, avec de nombreux artistes et créateurs qui y ont élu domicile, attirés par son charme et son inspiration.

Histoire et culture de Battambang

Lorsqu’on plonge dans l’histoire et la culture de Battambang, on découvre un passé riche et complexe, qui a façonné l’identité unique de cette ville cambodgienne.

Un passé historique riche

Battambang a été fondée au 11ème siècle, ce qui en fait l’une des plus anciennes villes du Cambodge. Pendant des siècles, elle a été un point important du royaume khmer avant de passer sous domination siamoise. Ce n’est qu’au début du 20ème siècle que la ville est redevenue cambodgienne, sous l’influence coloniale française. Cette histoire mouvementée se reflète dans l’architecture de la ville, où les temples khmers côtoient des bâtiments coloniaux français.

Les influences culturelles

street art

La culture de Battambang est un mélange fascinant d’influences khmères, siamoises et françaises. Cette diversité se manifeste dans la cuisine locale, l’art et la musique. La ville est d’ailleurs reconnue pour sa scène artistique florissante, abritant de nombreux artistes et artisans. Des galeries d’art, des ateliers de sculpture sur bois et des spectacles de danse traditionnelle khmère sont autant de témoignages de cette richesse culturelle.

Battambang est également célèbre pour le « Phare Ponleu Selpak », une école d’arts qui offre une formation en arts visuels, musique, théâtre et cirque, contribuant à la préservation et à la revitalisation des arts traditionnels cambodgiens. Cette institution est un symbole de la résilience et du renouveau culturel de Battambang, notamment après les années sombres du régime des Khmers rouges.

La célébration des traditions

La ville célèbre également de nombreux festivals traditionnels qui sont des occasions de se plonger dans les coutumes locales. Parmi eux, le festival de l’eau et le nouvel an khmer sont des moments où la ville s’anime de rituels, de danses et de musiques traditionnelles, offrant une expérience immersive aux visiteurs.

Quand visiter Battambang ?

Découvrez le meilleur moment pour explorer Battambang, une ville qui change de visage au fil des saisons. Que ce soit sous le soleil doux de l’hiver ou pendant les pluies rafraîchissantes de l’été, chaque période offre une expérience unique dans cette ville cambodgienne pleine de charme. Mais globalement, la meilleure période pour visiter le Cambodge est l’hiver.

Meilleures Périodes pour Visiter

  • Novembre à mi-mars : Cette période est idéale avec un temps doux et peu de pluie. Les températures sont agréables, rendant les visites et les activités extérieures confortables.
  • Mi-mars à juin : C’est la période estivale avec des températures élevées. Si vous voyagez durant cette période, prévoyez des vêtements légers et une protection solaire.
  • Juillet à août : La saison des pluies peut entraîner des inondations occasionnelles. Suivez les prévisions météorologiques si vous prévoyez de voyager durant cette période.

Comment se rendre et quitter Battambang

Planifiez votre trajet vers Battambang, une ville accessible mais paisible. Que vous choisissiez le bus pour ses trajets rapides ou le bateau pour une aventure fluviale, chaque mode de transport offre une perspective différente sur le Cambodge rural.

Vous trouverez très facilement des agences qui vous proposeront des tickets de bus. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre hôtel, la plupart gèrent le service également.

En Bus

quitter Battambang en bus
  • Depuis Phnom Penh : Le trajet dure environ 5 à 6 heures. Les bus locaux sont une option économique et pratique. Le temps passe assez vite, il y a des pauses fréquentes.
  • Depuis Siem Reap : Le trajet prend environ 3 à 4 heures.

En Bateau

  • Un service de bateau entre Battambang et Siem Reap offre une expérience pittoresque à travers le Tonlé Sap et la rivière Sangke. Le voyage dure environ 7 heures pendant la saison des pluies et peut s’étendre jusqu’à 12 heures pendant la saison sèche.

Où dormir à Battambang

Trouvez le lieu idéal pour votre séjour à Battambang. Que vous préfériez le confort d’un hôtel de luxe ou l’authenticité d’une auberge locale, cette ville offre un large éventail d’options pour satisfaire tous les goûts et tous les budgets.

Personnellement j’ai dormi au Guesthouse Por Chey. 20 euros la nuit, pas très loin du centre et propre. Un peu de bruit dans la rue le matin, mais bon les coqs sont fréquents au Cambodge !

  1. Muni Residence & Spa : Un établissement confortable offrant des chambres à moins de 5 km du train Bamboo et à 15 km des grottes de Phnom Sampeau, à partir de 25 euros la nuit.
  2. Lotus Blanc Homestay : Situé à proximité du musée de Battambang et des bâtiments coloniaux, ce homestay durable dispose d’un jardin et d’un bar, à partir de 15 euros la nuit.
  3. Family Batcave Homestay : Offrant une vue sur son jardin, ce homestay se situe à 12 km du temple Banan et à 14 km du musée de Battambang, à partir de 18 euros la nuit.
  4. Battambang Dream Bungalows : Situé dans la province de Battambang, ce bungalow offre une vue sur la montagne et dispose d’une terrasse, à partir de 16 euros la nuit.
  5. Battambang Resort : Situé dans le village de Wat Kor, à 4 km du marché Psar Nat, cet établissement propose des logements modernes et lumineux, à partir de 75 euros la nuit.

Que faire à Battambang : les incontournables

Les incontournables de Battambang offrent un mélange captivant d’histoire, de culture et de beauté naturelle. Voici quelques-unes des attractions majeures à ne pas manquer lors de votre visite :

Ta Dumbong

Ta dumbong battambang

En entrant dans la ville de Battambang, au Cambodge, il est impossible de manquer la grande statue de Ta Dumbong. Cette statue de 12 mètres de haut représente un homme agenouillé, tenant un bâton dans la main. Elle est située au centre d’un rond-point, à l’entrée de la ville.

Ta Dumbong est un personnage important de la légende de la ville de Battambang. Selon la légende, Ta Dumbong était un jeune garçon pauvre qui vivait dans la campagne cambodgienne. Un jour, il trouva un bâton magique qui lui donnait des pouvoirs surnaturels. Il utilisa son bâton pour vaincre le roi tyrannique de la région et devenir lui-même roi.

Ta Dumbong régna sagement et justement sur son royaume. Il construisit de nombreux temples et monuments, dont la pagode Wat Banan, qui est encore visible aujourd’hui. Un jour, le fils du roi déchu apprit l’existence du bâton magique. Il partit à la recherche de Ta Dumbong pour le tuer et récupérer le bâton.

Ta Dumbong eut un rêve prémonitoire dans lequel il voyait le fils du roi arriver sur un cheval blanc. Il décida de se cacher dans une grotte, attendant le fils du roi. Lorsque le fils du roi arriva, Ta Dumbong lui lança son bâton magique. Le bâton manqua sa cible et le fils du roi le récupéra. Il tua Ta Dumbong et devint le nouveau roi.

Le bâton magique de Ta Dumbong disparut à jamais. La ville de Battambang porte aujourd’hui le nom de Ta Dumbong, en souvenir du jeune garçon qui a marqué l’histoire de la ville.

Wat Banan

Wat Banan est une pagode khmère située sur une colline à environ 25 kilomètres au sud de la ville de Battambang, au Cambodge. Elle est l’un des temples les mieux conservés de la région et offre une vue imprenable sur la campagne environnante.

Le temple a été construit au XIe siècle par le roi Udayadityavarman II. Il est dédié à Vishnu, le dieu hindou de la préservation. La pagode est composée de cinq tours, dont la plus grande mesure 35 mètres de haut. Les tours sont décorées de sculptures et de bas-reliefs représentant des scènes de la mythologie hindoue.

Le temple est accessible par un escalier de 358 marches. La montée est un peu raide, mais les efforts en valent la peine. Une fois au sommet, les visiteurs peuvent profiter d’une vue panoramique sur les rizières, les villages et le lac Tonlé Sap.

Phare Ponleu Selpak

Phare Ponleu Selpak est une école d’art et de cirque non-profit située à Battambang, au Cambodge. L’école a été fondée en 1994 par un groupe de bénévoles internationaux qui voulaient aider les enfants et les jeunes cambodgiens à surmonter les traumatismes de la guerre et du génocide.

L’école offre une formation artistique et professionnelle aux enfants et aux jeunes de tous milieux sociaux. Les programmes de l’école comprennent des cours de théâtre, de musique, de danse, de cirque, de peinture et de sculpture.

Phare Ponleu Selpak est une organisation à but non lucratif qui dépend des dons pour financer ses activités. L’école accueille des visiteurs de partout dans le monde et offre des spectacles de cirque et des expositions d’art.

Phnom Sampeau

Phnom Sampeau est une colline située à environ 12 kilomètres au sud de la ville de Battambang, au Cambodge. Elle est connue pour ses grottes bouddhistes, ses temples et sa vue panoramique sur la campagne environnante.

Les grottes de Phnom Sampeau abritent des statues de Bouddha et d’autres peintures et fresques religieuses. Certaines des grottes s’utilisaient comme refuge pendant la guerre civile cambodgienne.

Sur le sommet de la colline se trouve le temple de Wat Sampeau, qui est dédié à Bouddha. Le temple est construit en briques rouges et est entouré d’un mur.

Phnom Sampeau est une destination touristique populaire. Les visiteurs peuvent visiter les grottes, le temple et profiter de la vue panoramique. L’entrée est de 2 $ USD.

L’envol des chauves-souris

envol des chauves souris

L’envol des chauves-souris est un spectacle naturel fascinant qui se déroule chaque soir à Battambang, au Cambodge. À la tombée de la nuit, des millions de chauves-souris sortent des grottes de Phnom Sampeau pour se nourrir.

Les chauves-souris sont des insectesivores et se nourrissent principalement de moustiques, de mouches et d’autres insectes. Elles jouent un rôle important dans la régulation des populations d’insectes et contribuent à protéger les cultures.

L’envol des chauves-souris est un spectacle à ne pas manquer. Il est très impressionnant de voir ces millions de chauves-souris s’envoler dans le ciel !

Comment assister à l’envol des chauves-souris

L’envol des chauves-souris a lieu tous les soirs, de 16h30 à 18h30. Le meilleur endroit pour assister au spectacle est au sommet de la colline de Phnom Sampeau. De là, vous aurez une vue imprenable sur les grottes et les chauves-souris.

Phsar Nat

Phsar Nat, ou le marché central de Battambang, est l’un des plus grands marchés du Cambodge. Il se situe en plein cœur de la ville et est facilement accessible à pied.

Phsar Nat est un marché animé où l’on trouve de tout, des fruits et légumes frais aux vêtements, aux souvenirs et aux produits alimentaires. Les vendeurs sont chaleureux et accueillants et sont heureux de négocier les prix.

Le marché se divise en plusieurs sections, chacune consacrée à un type de produit différent. Il y a une section pour les fruits et légumes, une section pour les viandes et les poissons, une section pour les vêtements, une section pour les souvenirs et une section pour les produits alimentaires.

Une étape interessante durant votre voyage au Cambodge

Battambang, nichée entre Phnom Penh et Siem Reap, se révèle être une étape charmante et enrichissante dans le voyage à travers le Cambodge. Faire une halte dans cette ville pour une nuit ou deux offre l’opportunité de découvrir une facette plus authentique du Cambodge, loin de l’effervescence des grandes villes touristiques et des temples d’Angkor. C’est une occasion idéale pour s’immerger dans une culture riche, explorer une histoire fascinante et profiter de l’hospitalité chaleureuse de ses habitants.